Election 2020 au Niger : Le Projet de Monitoring de la MFWA Enregistre une Augmentation de Langage Inapproprié sur les Radios

Les résultats de monitoring de la Fondation des Médias pour l’Afrique de l’Ouest (MFWA) pour le mois d’Octobre 2020 sur les propos indécents tenus par des hommes politiques a fait ressortir une augmentation des propos abusifs sur les radios.

Lors de la période de monitoring du 1er au 31 Octobre 2020, un totale de 10 expressions inappropriées ont été enregistré sur 134 émissions de 13 stations radios qui émettent dans la région de Niamey. Cela représente une moyenne de 13.4 expressions inappropriées par station radio contre une moyenne de 6.9 expressions inappropriées par radio enregistré lors du monitoring du mois de Septembre.

Parmi les émissions monitorées dans le cadre du projet de Monitoring de langage inapproprié figurent entre autres les bulletins d’informations, les débats politiques, et discussions sur l’actualité.

Les dix (10) propos inappropriés ont été formulé par M. Hama Amadou, et des militants anonymes de son parti politique MODEN FA LUMANA, qui est le parti principal de l’opposition au Niger. Parmi les dix (10) expressions inappropriées figuraient des allégations sans preuves, ainsi que des propos offensifs.

Deux (02) propos indécents ont été formulé par M. Hama Amadou lors de la période de monitoring. Les huit autres propos inappropriés ont été enregistré par des militants anonymes du MODEN FA LUMANA.

Sur les 13 stations radio monitorées, six (06) ont enregistré des propos indécents. Niger 24 a enregistré le plus de propos indécents (04) suivi par radio Tambara qui a enregistré deux (02) expressions indécentes. Labari radio, bonferey radio, R&M radio, et Alternative radio, ont tous enregistré une (01) expression indécente chacune.

Vue la croissance de l’utilisation des propos indécents, la MFWA exhorte tous les partis politique à s’engager à mener une campagne basée sur les enjeux majeurs et appel les organes de presse à éviter d’utiliser leurs plateformes pour la dissémination des propos inappropriés.

Le projet de monitoring de langage indécent des acteurs politiques sur les radios est mis en œuvre par la Fondation des Médias pour l’Afrique de l’Ouest (MFWA) en collaboration avec son partenaire national l’Observatoire Nigérien Indépendant des Médias pour l’Ethique et la Déontologie (ONIMED). La mise en œuvre du projet vise à promouvoir une période de campagne électorale basée sur les enjeux majeurs et des élections sereines. Le projet de monitoring est mis en œuvre avec l’appui financier d’OSIWA.

Cliquez ici pour lire la version complète du rapport.

Pour plus d’information concernant le rapport de monitoring, veuillez contacter le : +227 96 56 78 63 ou envoyez un mail au : [email protected]

Share this story!

Related Stories