Appel à candidature : Stage pour la Nouvelle Génération de Journaliste d’Investigation, édition 2022

Vous êtes un jeune journaliste qui aspire à se spécialiser dans le journalisme d’investigation ? Voulez-vous être équipé des compétences nécessaires pour entreprendre des reportages profond et basés sur des faits ?

Alors le Stage pour la Nouvelle Génération de Journaliste d’Investigation de la MFWA est l’opportunité qu’il vous faut.

La Fondation des médias pour l’Afrique de l’Ouest (MFWA) lance un appel à candidatures pour la deuxième édition du stage (NGIJ). Le Stage NGIJ donne aux jeunes journalistes l’opportunité d’apprendre auprès de journalistes expérimentés en journalisme d’investigation en Afrique de l’Ouest dans le cadre d’un programme intensif de cinq mois. Elle a pour but de préparer les jeunes journalistes à pratiquer un journalisme de qualité, critique et responsable et de former la prochaine génération de journalistes d’investigation critiques en Afrique de l’Ouest.

La première édition du programme NGIJ a admis dix journalistes en herbe sélectionnés dans divers établissements de formation en journalisme au Ghana. Ayant été dotés de la capacité de réaliser des reportages d’investigation à l’issue d’une formation approfondie et pratique de cinq mois, les journalistes formés ont produit un certain nombre d’articles de grande qualité, axés sur la redevabilité (voir le profil de la première cohorte de stagiaires de la NGIJ ici, et lire leurs articles ici et ici).

La deuxième édition du Stage NGIJ accueillera douze journalistes de trois pays d’Afrique occidentale, à savoir le Ghana, la Sierra Leone et le Liberia.

Les candidats retenus seront initiés aux processus d’investigation, à savoir le développement d’une idée d’article, le reportage et la présentation des résultats de manière complète et cohérente pour un impact maximal.

Les stagiaires se verront également confier des missions pratiques sur le terrain.

Critères :

 Le candidat doit être un jeune journaliste âgé de 20 à 30 ans, originaire du Ghana, de la Sierra Leone ou du Liberia, qui vient de terminer son service national ou un étudiant journaliste actuellement inscrit dans une école de journalisme ou de communication de masse, dont les horaires sont suffisamment flexibles pour permettre une pleine participation à la formation à Accra, au Ghana.

Les journalistes Ghanéens provenant des régions en dehors d’Accra et ceux qui sont à Accra mais qui seront prêts à travailler depuis leur région d’origine après la formation sont encouragés à postuler.

Pour le Liberia et la Sierra Leone, le candidat doit être prêt à voyager et à résider à Accra, au Ghana, pendant au moins cinq mois, soit la durée de la formation.

Les candidats doivent être disponibles pour assister à la formation et aux missions de juillet à novembre 2022.

Date limite des Candidatures :

Les journalistes intéressés doivent soumettre une lettre de motivation indiquant pourquoi ils veulent participer à la formation, un CV incluant deux références et une copie d’une carte d’identité nationale au plus tard le mercredi 15 juin 2022. Les documents doivent être envoyés à l’adresse électronique suivante : [email protected]

Note : Seuls les candidats présélectionnés seront contactés.

Pour toute clarification, veuillez contacter la MFWA au +233 30 255 5327 ou Deborah au +233 55 734 1728.

Partagez cette histoire!

Histoires liées